BAGAGES DE SABLE

Une  histoire en écriture

***

Direction: Claude-Alice Peyrottes et Patrick Michaëlis//Compagnie conventionnée par le Ministère de la culture / Drac Haute Normandie

1// Bagages de Sable 1989 – 2010

En 1989, l’association Bagages de Sable se constitue en compagnie théâtrale sous la direction de Claude-Alice Peyrottes, plasticienne, comédienne et metteur en scène, et de Patrick Michaëlis, comédien. La compagnie aborde les écritures dramatiques contemporaines, la poésie, les écrits de peintres, correspondances et témoignages littéraires. Une vingtaine de créations de Ödön Von Horvath, Heiner Müller,  Yves Reynaud, Serge Valletti, Joan Miro, Jacques Prévert, Arthur Rimbaud, Alberto Giacometti, Geneviève Serreau, Charlotte Delbo,  Thomas Bernhard, Messaoud Benyoucef, Daniel Timsit, Kressmann Taylor, Edwige Cabello, Claude-Henri Joubert …

De 1989 à 2010, la compagnie poursuit une démarche artistique qui allie recherche théâtrale et dimension citoyenne au travers de contrats de résidence, Boissy-Saint-Léger de 1989 à 1992, Bonneuil sur Marne en 1993, Théâtre de l’Agora/Scène nationale d’Evry de 1998 à 2003, puis à la direction du Théâtre le Passage, Centre de création artistique à Fécamp de juillet 2003 à fin 2010.

Elle crée des projets en lien avec des espaces, des territoires (Le Regard du voisin à Boissy, Un poète dans la Cité au centre commercial d’Evry, La nuit du Millénaire à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon), avec des événements, manifestations, performances: Le dieu Bonheur, Xtet pour le Off Avignon 1990, Charlotte Delbo N° 31661, La Caravane des auteurs, la Trilogie algérienne de Messaoud Benyoucef.

De ces manifestations naîtront des livres Les Veilleuses par Sylviane Gresh, suivi des Carnets de Bagages de Sable, La Trilogie algérienne de Messaoud Benyoucef, la production d’émissions radiophoniques (France Culture): Charlotte Delbo N°31661 Appel à la mémoire, et dix émissions sur Jacques Prévert Au Méli Mélo produites par Claude-Alice Peyrottes pour France Culture, ainsi qu’un film-documentaire Histoire du convoi du 24 janvier 1943. Auschwitz-Birkenau © 2001 coréalisé par Claude-Alice Peyrottes et Alain Chéraft

L’histoire de Bagages de Sable comme compagnie théâtrale s’est écrite sur le désir et la nécessité de la création en résonance avec la complexité du monde, de la société, mais aussi des rencontres avec des auteurs, des artistes de tous bords, des thématiques, des lieux, des collaborations avec des partenaires œuvrant dans les secteurs de la culture mais également de l’éducation nationale (Bagages de Sable fut l’un des premiers partenaires du service de l’action culturelle du Rectorat de Créteil animé par Jean Bénézech assisté de Michel Fournier, et a animé les premières classes A3 / Options théâtre), du secteur social, du secteur associatif. Cette démarche repose sur le besoin d’échanger, de partager et faire partager le bien commun, en puisant et en réinventant dans les trésors de mots, d’images et de pensées ouvertes sur la complexité de l’humanité.

2//Bagages de Sable 2003 – 2010

En 2003, Claude-Alice Peyrottes et Patrick Michaëlis sont nommés en juillet 2003 à la direction de la Scène nationale de Fécamp pour deux contrats d’objectifs et de moyens. Le théâtre deviendra dès leur arrivée un lieu de résidence et de création pour les compagnies et artistes invités. Il produira et coproduira une trentaine de spectacles durant cette période, ouvrira un Centre de formation pour des écoles professionnelles du spectacle et en relation avec le secteur social de la Ville de Fécamp aux Ateliers Solsou qu’ils inaugurent en 2006. Fin 2010, la Ville met fin aux missions de création et de résidences du Théâtre alors que  les codirecteurs souhaitaient transmettre l’outil à  d’autres artistes ou à une nouvelle compagnie. Dès lors le Ministère de la Culture réduira très sensiblement les subventions du lieu.

Au cours de cette période plusieurs spectacles de la compagnie seront repris en tournée régionale, « LE PETIT BRUIT DE L’OEUF », « INCONNU À CETTE ADRESSE », le troisième volet de la Trilogie algérienne de Messaoud Benyoucef et Claude-Alice Peyrottes « LE NOM DU PÈRE » créé dans le cadre du Festival Théâtre en région (Fécamp, Le Havre, St Valéry en Caux, Louviers, …), puis présenté à Paris et en tournée (2004 – 2005), Claude-Alice Peyrottes mettra en scène « BAB » avec de jeunes comédiennes algériennes, « VAGABONDAGES » d’Arthur Rimbaud, Patrick Michaëlis jouera  « BLANCHE NEIGE » de Robert Walser, mis en scène par Vivianne Théophilidès, « RÉSONANCES 1 et 2 » d’Alexis Pelletier et Dominique Lemaître dans la cadre du Festival Automne en Normandie, « MINETTI» de Thomas Bernhard co-mis en scène avec Guy Lavigerie joué à Fécamp, Le Havre, St Valéry en Caux, Rouen, puis à Paris et en tournée …

3//Bagages de Sable 2011 …

Au cours de la première année du retour de Bagages de Sable en compagnie (2011), Claude-Alice Peyrottes et Patrick Michaëlis ont préparé et créé de nouveaux projets de création à partir des oeuvres de deux grands artistes contemporains, l’écrivaine CHARLOTTE DELBO et le sculpteur ALBERTO GIACOMETTI. Les deux créations de l’année 2011 établissent des partenariats aussi bien avec des structures de la région Haute-Normandie que des théâtres et compagnies étrangères (Allemagne, Suisse).

« RUE DE L’ARRIVÉE, RUE DU DÉPART », montage et mise en scène de Claude-Alice Peyrottes à partir de l’oeuvre de Charlotte Delbo « Auschwitz et après » a comme objectif de toucher en particulier un public jeune grâce à une diffusion en milieu scolaire en coproduction avec le CDR des Deux Rives. De «forme légère», le spectacle poursuit sa diffusion en 2013 en région dans les établissements scolaires. Les représentations sont suivies d’ateliers d’expérimentation collective axés sur l’aspect choral dans l’oeuvre de Charlotte Delbo ainsi que le plus souvent de la diffusion du film documentaire Histoire du convoi du 24 janvier 1943. Auschwitz-Birkenau © 2001 coréalisé par Claude-Alice Peyrottes et Alain Cheraft. Les représentations tout public au Théâtre des Deux Rives ont été suivies de rencontres avec le public et des invités, Annette Wieviorka, historienne, François Bott, écrivain, ancien chroniqueur au journal « Le Monde » et des comédiennes de la Région ayant participé aux lectures publiques nationales organisées en 1995 par la compagnie Bagages de Sable.

« HÔTEL DE RIVE » d’après l’oeuvre d’Alberto Giacometti est une collaboration artistique de Patrick Michaëlis avec le marionnettiste Frank Soehnle et le figuren theater tübingen. Créé en version allemande et française fin 2011, le spectacle a été représenté 43 fois jusqu’à la fin 2012 en Suisse, en Allemagne et en France, et poursuit en 2013 son parcours dans différents Festivals internationaux (Allemagne, Suisse, Pologne, Israël, Turquie, Danemark, Canada …). Une création européenne coproduite par le Theater Stadelhofen de Zurich qui rassemble des artistes français, allemands, suisses, italiens et autrichiens et dont la version anglaise est en préparation..

Au cours des répétitions du spectacle « Hôtel de rive » durant l’été 2011, Claude-Alice Peyrottes a filmé l’équipe au travail, pour aboutir à la réalisation d’un documentaire Le mouvement, le matériau et la mécanique ©, qui est présenté dans les Théâtres et Festivals qui accueillent le spectacle depuis janvier 2012.

« MESURE DE NOS JOURS » mis en scène de Claude-Alice Peyrottes sera créé au CDR / Théâtre des Deux Rives le 25 janvier 2013 dans le cadre du Centenaire de la naissance de Charlotte Delbo.

Le centenaire de la naissance de Charlotte Delbo a été mis au nombre des commémorations nationales 2013 par le Haut-Comité des Commémorations Nationales. Archives de France. Sous le haut patronnage de la ministre de la culture Aurélie Philipetti

///////CRÉATIONS////// 

1988: 24 MÈTRES CUBES DE SILENCE de Geneviève Serreau//mise en scène: Alain Chéraft//avec: Claude-Alice Peyrottes//lumières: Joël Hourbeigt

1990: LE DIEU BONHEUR de Heiner MÜLLER, Xtet pour le OFF d’Avignon//5 compagnies, 40 artistes//création collective, coordiantion artistique Hélène Ninérola

1989 – 1991: Résidence de création et programmation LE REGARD DU VOISIN au Forum de Boissy Saint Léger (spectacles, mises en espace, lectures, rencontres…)

1990: LA DERNIÈRE NUIT, texte et mise en scène de Claude-Alice Peyrottes

1991: L’AUBERGE DE PRAGUE, texte de Claude-Henri Joubert//mise en scène: Jean-Claude Mathon//avec Zbigniew Horoks, JC Mathon et Patrick Michaëlis.

Saison 1992-1993: Résidence à Bonneuil su Marne, salle Gérard Philipe avec la Création d’ UN FILS DE NOTRE TEMPS d’Ödön von Horvath//montage: Robert Boudet//mise en scène: Claude-Alice Peyrottes//scénographie: Lou Goaco//avec Gérard Lorin, Emmanuelle Grangé, Benoît Giros, Patrick Michaëlis et en alternance Charles Chemin et Eduardo Suarez

1994 – 1997: la compagnie continue ses projets nomades avec Charlotte delbo N° 31661//direction de projet: Claude-Alice Peyrottes et Patrick Michaëlis//sur une proposition d’Yves Thouvenel.

Au même moment, à la même heure, dans 154 communes de France, 320 comédiennes, deux par deux dans chaque commune lisent durant toute une nuit l’œuvre de Charlotte Delbo.

Cet événement fera l’objet d’un livre  LES VEILLEUSES de Sylviane Gresh, d’un dyptique radiophonique APPEL À LA MÉMOIRE sur France Culture//réalisation: Jean Jacques Vierne//production: Claude-Alice Peyrottes, et d’un documentaire, Histoire du convoi du 24 janvier 1943. Auschwitz-Birkenau © 2001 coréalisé par Claude-Alice Peyrottes et Alain Chéraft

1995: LE PETIT BRUIT DE L’OEUF, dits et inédits de Jacques Prévert//mise en scène Claude-Alice Peyrottes//avec Jean-Claude Mathon, en alternance Claude-Bernard Perot et Thierry Bosc, Marie-Paule Sirvent et Claude-Alice Peyrottes.

1996: MIRMIX, LA FOURMI ROUSSE d’Edwige Cabello. Fable musicale pour enfants à partir de 6 ans//mise en scène Claude-Alice Peyrottes.

APNÉE OU LE DERNIER DES MILITANTS d’Yves Reynaud//mise en scène: Patrick Michaëlis//avec Patrick Michaëlis//coproduction Bagages de Sable et Théâtre de la Cruelle.

1997-2001: Résidence au Théâtre de l’Agora, Scène nationale d’Evry et de l’Essonne.

1998-1999: MIRA MIRO, création pour la présentation de saison du Théâtre de l’Agora, Scène nationale d’Evry et de l’Essonne//mise en scène Claude-Alice Peyrottes//avec Gérard Lorin comme récitant et 49 acteurs amateurs et professionnels

CECI EST LA COULEUR DE MES RÊVES d’après Joan Miro//mise en scène Claude-Alice Peyrottes//avec Gérard Lorin, Emmanuelle Grangé, et Youval Micenmacher

1998-2000: LA CARAVANE DES AUTEURS, un projet de Patrick Michaëlis, Yves Reynaud et Jean Louis Raynaud//3 compagnies: Bagages de Sable, le Théâtre de l’Ephémère (Le Mans), le Théâtre de la Cruelle (Strasbourg)// coproduction Théâtre de l’Agora, La Fiature de Mulhouse et le CNES de la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon.

Trois temps forts ont marqué ce projet : JE SUIS TOMBÉ DANS UN ACCIDENT D’AMOUR, LA GALAXIE VALETTI (avec la création de CARTON PLEIN), LA NUIT DU MILLÉNAIRE (Clôture du Festival d’Avignon 2000- Chartreuse).

2000: INCONNU À CETTE ADRESSE de Kressmann Taylor//création de la pièce en France par la compagnie Bagages de sable//mise en espace de Patrick Michaëlis//avec Patrick Michaëlis et Jean-Claude Mathon.

2000-2001: UN POÈTE DANS LA CITÉ, d’après Jacques Prévert//mise en jeu dans l’espace public, au Théâtre de l’Agora et dans le Centre commercial de l’Agora (Evry)//direction du projet: Claude-Alice Peyrottes.

2000 – 2004: Trilogie algérienne de Messaoud Benyoucef et Claude-Alice Peyrottes

2000-2001: LA MER BLANCHE DU MILIEU, un spectacle conçu par Claude-Alice Peyrottes autour de l’histoire contemporaine de l’Algérie et de la France//à partir de LETTRES À JEANNE de Messaoud Benyoucef et de INVESTIGATIONS SANS ISSUE SUR LA FAÇON DE TRAITER LES CHIENS  de Geneviève Serreau

2002-2003: Résidence départementale en Essonne et à Evry.

2002: RÉCITS DE LA LONGUE PATIENCE de Daniel Timsit//mise en scène: Patrick Michaëlis//avec Patrick Michaëlis et le musicien percussionniste Youval Micenmacher

Janvier 2003: DANS LES TÉNÈBRES GÎTENT LES AIGLES de Messaoud Benyoucef (en résidence d’écriture à Evry)//mise en scène: Claude-Alice Peyrottes.

Bagages de Sable poursuit sa collaboration avec Messaoud Benyoucef et creuse plus avant sa recherche théâtrale autour de l’histoire commune de la France et de l’Algérie autour de deux figures : Frantz Fanon et Abane Ramdane. Texte publié en janvier 2003 aux Editions l’Embarcadère. Création au Théâtre de l’Agora, Scène Nationale d’Evry et de l’Essonne.

Juin 2003: Nomination de la Compagnie Bagages de Sable à la direction de la Scène Nationale de Fécamp, qui devient en 2004 le Théâtre le Passage, Centre de Création Artistique de Fécamp

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s